Tous les professionnels de la petite enfance et de la santé recommandent et encouragent l’allaitement maternel. En effet, le lait maternel a pour rôle de faire durer la protection de la santé de l’enfant. En plus de cela, il a aussi d’innombrables bienfaits pour le bien-être et le développement de celui-ci. Vous allaitez au sein ? Voici quelques conseils de conservation du lait maternel qui pourront vous être utiles au quotidien.

Optez pour la congélation

La congélation est sans aucun doute l’un des conseils pour la conservation du lait maternel. En effet, pour les mères qui reprennent le travail après le congé de maternité, c’est même l’idéal. Est-ce votre cas ? Sachez que vous pouvez conserver votre lait dans le congélateur pendant une durée maximum de six mois. Il faut juste que la température soit à -18°C.

Il vous est fortement recommandé de le transvaser dans un récipient en verre au ⅔ afin d’éviter l’explosion. Etiquetez-le ensuite en indiquant le volume et la date de congélation avant de le mettre au froid. Grâce à cela, vous pouvez procéder à la vérification de la date de péremption de votre lait, au fur et à mesure.

Comment décongeler le lait maternel ?

Si le processus de décongélation de votre lait peut être réalisé en deux à trois dans le réfrigérateur, une fois sorti du congélateur, il ne faut pas le recongeler au risque de le contaminer de bactéries. En parallèle, il est fortement déconseillé de le réchauffer au micro-onde. Ceci est dû au fait qu’il serait difficile de contrôler la température. Cela pourrait également altérer la qualité du lait maternel. Toutefois, vous pouvez le réchauffer en bain-marie dans un bol d’eau chaude. Avant de le donner à votre bébé, agitez-le afin que toutes les qualités nutritives soient bien mélangées.

Quelques astuces pour bien conserver votre lait

En plus de bien laver vos mains avant toute manipulation, il est également impératif de laver tous les récipients et les biberons qui vont accueillir le lait maternel pour éviter la prolifération des bactéries.

Lorsque vous optez pour l’option congélation de votre lait maternel, mettez-le bien tout au fond de votre congélateur pour qu’il ne puisse pas subir les aléas de la température si la porte si la porte s’ouvre et se referme souvent.

Evitez à tout prix de mélanger votre lait fraîchement tiré avec celui déjà réfrigéré. Sachez que le développement des bactéries est favorisé par le mélange du froid et du chaud.

Dans le cas où vous utilisez un sac en plastique, assurez-vous de bien expulser l’air qui se trouve à l’intérieur en faisant rouler, du haut vers le bas avant d’y verser le lait. Afin de limiter le gaspillage, optez pour des récipients petits formats du type d’un bac à glaçons.

Jusqu’à quand vous pouvez allaiter votre enfant ?

Il s’agit d’une affaire très personnelle, c’est votre choix, c’est votre droit. Le meilleur choix est en effet celui que vous allez faire avec amour aussi bien pour le bien-être que le confort de votre enfant.