Sélectionner une page

Les tumeurs malignes sont les cancers de la peau les plus courants. Le cancer de la peau est plus susceptible de toucher les personnes travaillant ou effectuant du sport en extérieur et également chez les amoureux de bains de soleil et de bronzage.

Les personnes à la peau claire sont particulièrement fragiles face à la majorité des formes de cancer de la peau, car elles produisent moins de mélanine qui est le pigment protecteur de l’épiderme contre les rayons ultraviolets (UV). Mais, les personnes à la peau mate ou ceux qui ne font pas l’objet d’une exposition solaire importante ne sont pas pour autant à l’abri du cancer de la peau. L’utilisation d’une crème ou d’une protection solaire est plus que jamais coneillé.

Les cancers de la peau peuvent aussi se développer à la suite d’une radiothérapie ou d’une exposition à des substances provoquant un cancer comme l’arsenic.

Quels sont les symptômes d’un cancer de la peau ?

Lorsqu’une lésion qui ne veut pas guérir ou des boutons qui grossissent à vue d’œil font leur apparition, il est conseillé de consulter immédiatement un dermatologue car cela pourrait être des signes avant-coureurs d’un cancer de la peau. Il est donc nécessaire d’effectuer sans plus attendre un suivi médical auprès d’un cabinet de dermatologie.

Un grain de beauté inhabituel

La majorité des grains de beauté ne sont pas à risque. Mais un grain de beauté d’aspect, de couleur, de forme et de taille anormal, sur 3 mois environ, est à surveiller car cela pourrait être le signe d’un mélanome. Dans 30% des cas, le cancer de la peau est causé par une dégénérescence d’un grain de beauté.

Une lésion qui saigne

Une lésion qui saigne n’est pas inquiétante si le saignement a été causé par un frottement ou une bousculade. En revanche, celui-ci saigne sans raison particulière, un dépistage est à prévoir.

Une croûte grossissante

Une croûte qui grossit en permanence peut être le signe d’un carcinome. Ce type de cancer est généralement localisé au niveau des muqueuses, sur le visage ou sur les zones trop exposées au soleil.

Les différents type de cancer de la peau

Il existe trois principaux types de cancer de la peau :

  • Le carcinome basocellulaire ;
  • Le carcinome épidermoïde ;
  • Le mélanome.

Est-ce que le cancer de la peau se soigne ?

La majorité des cancers de la peau sont traités par une ablation chirurgicale. La taille de la cicatrice après la chirurgie dépend généralement de la taille du cancer en elle-même : si celui-ci est traité à un stade précoce, la cicatrice sera petite.

Une tumeur cancéreuse déjà bien entamée peut nécessiter une ablation plus grande de la peau, qui doit être réparée par une greffe cutanée ou un lambeau cutané.

Cancer de la peau : les conséquences

Carcinome basocellulaire

Les carcinomes basocellulaires sont les cancers les plus fréquents chez l’adulte.

La lésion caractéristique du carcinome basocellulaire est la perle d’une taille de quelques millimètres très ferme, indolore, translucide et non pigmentée, le plus souvent parcourue de petits vaisseaux.

Les carcinomes basocellulaires superficiels correspondent à un groupe de bons pronostics.

Les carcinomes basocellulaires nodulaires quant à eux sont considérés comme des tumeurs malignes dont la dangerosité dépend de la localisation et de la taille de la lésion.

A savoir que ces lésions ne provoquent jamais de métastases, mais peuvent réapparaitre lorsque l’exérèse chirurgicale est incomplète.

Carcinome épidermoïde

Le carcinome épidermoïde, ou carcinome spinocellulaire, est un cancer plus rare que le carcinome basocellulaire. Il peut être causé par des coups de soleil chroniques, des antécédents de radiothérapie, des cicatrices chroniques, des états inflammatoires chroniques ou des infections papillomavirus sur les régions génitales.

Le carcinome épidermoïde est une lésion infiltrée ayant la forme d’un nodule qui peut s’ulcérer. Généralement, on peut retrouver autour de ce carcinome, des kératoses actiniques qui sont des lésions précancéreuses.

Les carcinomes épidermoïdes peuvent provoquer des métastases au niveau des ganglions et doivent donc être traités dans les plus brefs délais.

Mélanome

Le mélanome est une tumeur qui touche principalement les personnes âgées. Il est généralement causé par une exposition solaire importante, notamment sur les membres inférieurs chez la femme et le tronc chez l’homme. 

Si le mélanome peut apparaitre à la suite grain de beauté qui a dégénéré, dans la majorité des cas il apparait sur une peau saine et sans lésion.

Le mélanome existe sous trois différents types : le mélanome à extension superficielle, le mélanome de Dubreuilh et le mélanome nodulaire.

Peu importe le type de mélanome, le pronostic va dépendre principalement de la précocité du diagnostic et du stade de la maladie.