Sélectionner une page

La quiétude des parents repose sur la sécurité de leurs enfants lorsqu’ils jouent dans la chambre. C’est aussi un point qui favorise le développement des tout-petits. Maria Montessori, mondialement reconnue pour son habileté avec les enfants, recommande quelques conseils à cet effet. Ceux-ci permettent de sécuriser une chambre aménagée selon les indications de sa pédagogie.

Choisir un mobilier adapté à l’enfant

Le mobilier peut facilement constituer un défaut à la sécurité des enfants s’il n’est pas adapté à ses conditions physiques. Ainsi, il est préférable de faire attention aux meubles qui équipent la chambre Montessori. Ils ne doivent par exemple pas être métalliques.

La pédagogie Montessori déconseille particulièrement les grandes armoires métalliques. Elle recommande plutôt une commode en bois ou des étagères ouvertes pour le rangement.

De plus, il faut éviter les meubles lourds. On recommande outre mesure de privilégier du mobilier Montessori pour répondre à tous les besoins de la chambre des enfants. Il peut s’agir de petits meubles à coins arrondis. Ces derniers doivent être à leur portée.

Le lit doit par exemple être à une bonne hauteur pour faciliter le couchage et éviter les chutes. Il en est de même pour la bibliothèque. Tout type de meubles susceptibles de basculer sur l’enfant doit être évité. Un lit à barreaux est en outre une excellente alternative. Elle préserve de fait les enfants des chutes depuis le lit. Ce dernier doit avoir un matelas adapté à ses dimensions.

Installer des dispositifs de protection

Les dispositifs de protection visent à protéger l’enfant de tout incident s’il est seul dans la chambre. D’un côté, il y a les chutes vers l’extérieur. En présence d’un tabouret, il peut par exemple monter et faire une chute depuis la fenêtre vers l’extérieur.

Dans ce cas, il faut trouver le moyen d’empêcher des mouvements risqués à ce niveau. Il peut s’agir de l’installation d’une grille de protection. La possibilité est aussi offerte de mettre en place un système de verrouillage des fenêtres de la chambre d’enfant.

Par ailleurs, une chambre Montessori sécurisée doit éviter les contacts entre les éléments électriques et les enfants. Ceci passe par l’utilisation de moyens recommandés pour cacher ces composants de la pièce.

À cet effet, on conseille d’utiliser des cache-prises pour empêcher les petits de mettre leurs doigts dans les prises électriques. Il y a aussi les gaines qui permettront de dissimuler les fils électriques.

En plus, il faut éviter d’utiliser un meuble pour cacher les prises électriques. Aucune rallonge ne doit non plus être branchée dans la chambre. Par contre, les interrupteurs peuvent être laissés à leur vue.

Disposer les jouets avec du matériel sécurisé

Chaque matériel de la chambre doit offrir une sécurité et un confort pour l’enfant. Pour ses jouets, il faut par exemple privilégier :

  • Des étagères ;
  • Des paniers ;
  • Des coffres ouverts.

Les boîtes opaques et fermées sont déconseillées. Il en est de même pour tout ce qui a des bords tranchants.

Votre enfant doit aussi s’amuser et ne pas etre trop protégé, proposez lui des jouets Montessori pour qu’il puisse développer sa créativité et apprendre tout en s’amusant. Les jouets Montessori sont spécialement conçus pour favoriser le développement de l’enfant. Ils offrent une liberté d’action et de mouvement. Nous pouvons par exemple citer : Hochet, jouet musicaux, chariot de marche (voir ici), circuit de motricité ….

Faire des rangements sécurisés

Les rangements sécurisés découlent de recommandations précises pour aménager la chambre suivant certains critères. Il y a l’accessibilité des objets et les risques encourus par l’enfant dans chacun de ses mouvements. Le miroir doit par exemple être fixé au mur pour ne pas tomber sur l’enfant.

En plus, les jouets et les vêtements doivent être facilement accessibles. Les couvercles de coffres en bois sont à éviter ou disposer avec attention. Ils peuvent en effet blesser l’enfant en le faisant tomber.