Sélectionner une page

Rien de plus magique pour des parents que de voir son enfant entamer ses premières fois. C’est pareil pour l’alimentation, de nombreux parents débordent d’impatience de faire gouter de toutes nouvelles choses à leur tout-petit. Purée, petits pots de compotes ou petits morceaux de légumes…comment introduire de nouveaux aliments dans la nutrition de son bébé ? Pour vous répondre, voici nos meilleurs conseils pour l’alimentation bébé.

Comment savoir si bébé est prêt à manger ?

Un nourrisson est prêt à passer à une alimentation plus solide à partir de ses 6 mois, en complément du lait maternel. Avant cet âge, il faut savoir sur le système digestif et intestinal de son nourrisson n’est pas encore assez développé pour supporter ces aliments complexes.

Si vous hésitez à introduire de nouvelles habitudes alimentaires à votre bébé, attendre qu’il puisse s’asseoir sans aide et démontre de l’intérêt pour la nourriture.

Si la diversification alimentaire de bébé ne doit pas se faire trop en avance, il ne faut pas non plus attendre trop longtemps pour éviter les manques alimentaires.

 

Alimentation bébé : Les bons aliments à donner à son bébé

Depuis quelques années, les recommandations sur les besoins nutritionnels des nourrissons ne cessent de changer. Pour vous aider dans l’Alimentation bébé, consultez le site https://www.monblogdebebe.fr/.

Voici quelques idées pour commencer à donner de nouveaux aliments à votre petit bout de chou.

 

Les aliments riches en fer

Les aliments avec un bon apport nutritionnel en fer sont meilleurs pour commencer à l’introduction des aliments pour bébé. On parle ici des céréales infantiles, du poulet ou des légumineuses. Une fois avoir commencé ce type d’alimentation, vous pourrez ensuite diversifier ses repas avec :

  • Des légumes : carottes, pomme-de-terre ;
  • Des fruits comme du kiwi ou de la tomate ;
  • Du yaourt, du fromage et autres produits laitiers.

 

Les aliments riches en nutriments

Pour les aliments trop riches en nutriments comme le lait de vache entier, il est préférable d’attendre que bébé aie 9 mois. Concernant le lait 2% matières grasses, attendez que votre enfant ait 2 ans.

Le lait est l’alimentation de base d’un bébé, poursuivez l’allaitement en veillant à offrir en premier les aliments avant le lait maternel.

 

Les aliments allergènes

Aujourd’hui, les médecins préconisent l’introduction des aliments allergènes au même moment que les autres aliments. Plus ce type d’alimentation est attribué tôt, plus les risques d’allergies sont moindres.

 

De la nourriture en purée ou en morceaux ?

Beaucoup de parents hésitent à donner des aliments solides à leur enfant de bas âge. Sachez qu’il n’est pas nécessaire d’attendre que votre nourrisson laisse pousser des dents pour lui donner des morceaux de légumes ! 

N’hésitez pas à varier les textures de sa nourriture avec des aliments hachés, écrasés, grumeleux ou de la purée. De cette manière, bébé s’habituera plus facilement avant ses 9 mois. Pendant les heures du repas, variez les plaisirs en lui donnant des aliments à manger avec la main comme du pain par exemple. 

Avant l’âge de 4 ans, les enfants sont plus sujets aux risques d’étouffements. Les parents doivent alors adopter certaines précautions pendant les repas :

  • L’enfant doit rester calme et assis pendant le repas ;
  • Eviter de donner de la nourriture en voiture ;
  • Garder son enfant en surveillance permanente pendant son repas.

 

Quelques conseils pour bien faire manger bébé

C’est tout à fait normal si un aliment en particulier a du mal à passer par rapport à d’autres. Si votre bébé se rechigne à manger de la nourriture en particulier, évitez de le forcer, patientez et revenez plus tard !

La présentation du plat est très importante pour un enfant. Un plat coloré avec beaucoup de formes attirera son attention pour booster son appétit. Variez les recettes avec des légumes, de la viande et des fruits pour le laisser découvrir un max de saveurs.