Sélectionner une page

Vous avez peur d’être maman ? Découvrez dans cet article comment vous pouvez vous y préparer.

En effet, la peur de devenir maman est l’un des phénomènes psychologiques les plus méconnus qui touche de nombreuses femmes. Il ne s’agit pas d’un phénomène à prendre à la légère, car il est lié à la maternité, une réalité qui modifie le quotidien de celles qui attendent un enfant et les amène à envisager l’ensemble du processus avec beaucoup d’émotion.

Ainsi, dans cet article, nous allons examiner les causes de la peur de la maternité ainsi que les solutions possibles.

Peur de devenir maman : quelques raisons ou causes potentielles

De nos jours, les femmes qui attachent de l’importance à la possibilité de tomber enceinte, pour la première fois, ou qui sont actuellement enceintes peut provoquer une grande détresse.

L’ambiguïté et l’ambivalence des émotions sont des traits souvent observés chez les femmes qui éprouvent de l’anxiété maternelle.

La grossesse est-elle désirée ?

Certaines femmes croient à tort que ne pas vouloir être mère équivaut à redouter de le devenir. Il existe une propension à ignorer la volonté des femmes quant à leur propre capacité à concevoir en raison du machisme qui persiste depuis des lustres. Dans presque toutes les cultures, on pense que la maternité est une étape de la vie que les femmes devront traverser alors que ce n’est pas du tout le cas.

La pression sociale qui peut conduire à considérer le refus d’avoir des enfants comme un problème ne doit pas être comprise comme une pression individuelle, mais plutôt comme une pression communautaire.

La crainte de problème de santé potentiels

Beaucoup de femmes ont peur à la simple évocation des risques liés à l’accouchement. Bien qu’il soit encourageant que la plupart des pays développés offrent des conditions médicales très sûres pour l’accouchement, il existe des circonstances où cela n’est pas possible (soit à cause de l’endroit où vous vivez, soit à cause d’autres conditions matérielles). D’autre part, il est possible que ce risque ait été exagéré.

En outre, une double angoisse de mourir soi-même et de perdre l’enfant est fréquemment ressentie.

Le stress lié au partage des problèmes

Au-delà de leur incapacité imaginaire à donner naissance, certaines femmes s’inquiètent à l’idée d’avoir des enfants parce qu’elles pensent qu’elles risquent de mener une vie malheureuse en raison des difficultés qu’ils ont héritées de leurs parents du fait de leur naissance.

L’inquiétude de ne pas être prête

L’anxiété de devenir mère se traduit aussi fréquemment par la perception que le rôle de parent est un travail qui nécessite de multiples talents et compétences à la fois, sans avoir le temps de s’y former, sans risquer de mettre en danger l’enfant à naître.

Le statut de mère est perçu comme un changement complet qui nécessite l’acquisition de comportements entièrement nouveaux, ce qui est difficile à exécuter ou à préparer.

Comment vaincre cette peur d’être mère ?

Vaincre la peur d’être maman peut être difficile, fort heureusement il existe des solutions pour vaincre cette peur de devenir maman.

Reconnaître les risques

Nous imaginons souvent les pires possibilités, c’est pourquoi nous nous inquiétons des mères inoffensives. Et plus on envisage de telles possibilités, plus elles semblent probables.

Mais tout cela n’est que mensonge. Les pires scénarios sont assez rares, et les faits restent les faits. Il est important de garder à l’esprit qu’il existe une différence significative entre ce qui est faisable et ce qui est probable, et que s’inquiéter de l’improbable n’a aucun sens.

Laissez tomber les choses que vous ne pouvez pas changer

Essayez de vous concentrer sur les choses que vous pouvez réellement contrôler si vous décidez de devenir maman.

Réfléchissez à ce que vous pouvez faire pour réduire votre anxiété face aux questions qui vous préoccupent le plus, puis lâchez prise et faites de votre mieux.

L’hyperfocalisation sur les aspects négatifs détourne l’attention des aspects positifs de la vie.

Soutenez une nouvelle mère

Si vous êtes vraiment nerveuse à l’idée de vous occuper d’un nourrisson, demandez à une amie ou à un membre de votre famille qui a récemment donné naissance à un enfant si vous pouvez passer la journée à l’aider. Tant que vous l’aiderez, elle en profitera sans doute, et vous acquerrez une expérience pratique avec un nouveau-né. Vous pourrez ainsi voir ce qu’était l’éducation des enfants au début. Même si les choses ne seront pas toujours heureuses et roses, vous arriverez à vous en sortir, surtout avec l’aide.

Suivre les blogs de mamans

Vous pouvez choisir de faire partie d’une communauté en ligne. L’une des meilleures stratégies pour vous aider à vivre une vie heureuse et satisfaisante en tant que mère est de suivre les blogs de mamans. Ces blogs sont les meilleurs endroits pour rencontrer des personnes qui vivent des expériences similaires aux vôtres. De plus, vous pouvez les utiliser pour obtenir les meilleurs conseils sur la conception, l’accouchement et presque tous les autres éléments de la parentalité.

À ce propos, nous pouvons vous conseiller le blog Maman Blonde et sa rubrique bébé qui sera vous préparer à vous occuper de votre futur enfant.

Reconnaissez que vos préoccupations peuvent changer

Les parents s’inquiètent beaucoup du bien-être de leurs enfants. Cependant, il se peut que ce ne soit pas exactement ce à quoi vous vous attendez.

À la naissance de votre enfant, vous ne penserez peut-être même pas aux choses qui vous préoccupent aujourd’hui. Par exemple, de nombreuses mères s’inquiètent de leur capacité à manipuler et à porter leurs enfants sans défense. Mais dès que l’enfant est là, cela devient immédiatement une seconde nature.

En tant que mère, vous vous inquiéterez, mais la réalité sera probablement différente de ce que vous imaginez. Essayez de ne pas y penser trop longtemps.

Conclusion, comment ne plus avoir peur de devenir maman ?

Comme nous l’avons vu, la peur d’être mère n’est pas fondée sur un désir de s’abstenir d’être parent. Cela repose plutôt sur l’inquiétude qu’une grossesse entraîne des problèmes importants, même si la maternité présente des aspects attrayants ou si le désir de devenir parent est présent.

Comme chaque situation est différente, la complexité de cette peur peut varier considérablement. En fonction de votre état, vous pouvez faire recours aux solutions meilleures, mais pour un bon début, il peut être suffisant d’essayer d’utiliser certains des conseils présentés dans cet article pour vaincre la peur de devenir maman.