Y a-t-il des moisissures dans Sophie la Girafe ? Cette question revient depuis quelque temps à la bouche des jeunes parents qui s’inquiètent des répercussions possibles sur la santé de leurs enfants. Cette affirmation n’est, en vérité, pas fondée. Un vent de panique souffle depuis quelques mois sur un jouet emblématique de notre patrimoine culturel : Sophie la Girafe est accusée de contenir de la moisissure. Est-ce vrai ? Comment un jouet qui accompagne les enfants depuis tant de générations peut-il soudainement être en proie à de telles accusations ? Tâchons d’en apprendre un peu plus.

 

Qui est Sophie la Girafe ?

 

Sophie la Girafe est un jouet pour les tout petits enfants qui a été commercialisé en France, le 25 mai 1961, le jour de la sainte Sophie, qui, par ailleurs, lui a donné son nom. Cette girafe diffère des jouets traditionnels et elle est considérée comme un jouet d’éveil par lequel les bambins développent leurs sens. Grâce à sa petite taille, l’enfant peut la manipuler facilement, la porter à sa bouche, la sentir, lui faire émettre un son. En même temps qu’il s’amuse avec cette gentille girafe, le bébé apprend et développe sa motricité avec un doudou qui le rassure par sa présence à ses côtés. Toutefois, Sophie la Girafe n’est pas uniquement un jouet d’éveil, elle possède également la faculté de soulager les enfants victimes de poussées dentaires qui face à la douleur se mettent à mordiller le jouet en caoutchouc naturel d’Hévéa pour se calmer. Vous le voyez, Sophie la Girafe est un jouet intemporel qui depuis 60 ans accompagne des générations d’enfants, tel un fidèle compagnon.

 

Pourquoi Sophie la Girafe peut-elle contenir de la moisissure ?

 

Le bain est un moment de détente propice au jeu des bébés et il est courant d’y déposer des jouets pour que l’enfant s’amuse avec. Si l’on vous disait que Sophie la Girafe n’est pas un jouet destiné au bain ? Peut-être comprendriez-vous pourquoi de la moisissure a pu apparaître dans les entrailles de l’animal ? Ainsi, une mauvaise utilisation de la Girafe peut expliquer ce phénomène très rare. Pour préserver le jouet de votre enfant, il est impératif de ne pas l’exposer à l’humidité, de le nettoyer régulièrement à l’aide d’un savon neutre et d’une eau et d’un chiffon parfaitement propre (et qui ne porte pas de bactérie). respectant ces quelques règles de nettoyage, votre enfant pourra profiter très longtemps de son jouet favori sans qu’aucune trace de moisissure n’apparaisse.

 

L’origine de la polémique

À présent, nous allons vous expliquer, comment une telle ineptie a pu semer le doute auprès de parents pas toujours très respectueux des bonnes règles d’utilisations :

Récemment, il a été écrit çà et là que Sophie la Girafe contenait de la moisissure. À vrai dire, très peu de cas de moisissure pour sophie la girafe, ont été rapportés. Néanmoins, des relais médiatiques de grandes envergures ont contribué à faire naître la polémique. Comme tout le monde le sait, la rumeur est tenace. Naturellement, des parents et des pédiatres ont cherché à connaître la vérité. Ils ont donc découpé la girafe pour regarder si elle contenait de la moisissure. Fort heureusement, aucune trace de moisissure n’a été détectée. Ainsi sophie la girafe moisissures ne serait que le fruit de fausses allégations ou d’une utilisation inadaptée.